AEDRIM

L'ESRIS s'adapte au gaz radon et devient l'ERP - 21/09/2018

L'ESRIS, nom de l'ERNMT au 1er janvier 2018, a apporté des changements au formulaire des divers risques avec l'intégration d'une information sur la pollution des sols et un complément de renseignements au niveau des risques technologiques. 

L'ESRIS n'a pas vécu longtemps puisqu'il est devenu l'ERP en août à la suite de l'ajout d'une information du risque radon. La réactualisation de l'ESRIS n'est pas indispensable tant qu'il est valide. Le radon est un gaz radioactif naturel présent dans tous les sols de France avec des concentrations plus fortes selon les endroits et notamment là où le sol est granitique ou volcanique. Il se propage par l'air mais n'est pas dangereux lorsque celui-ci se diffuse dans l'air extérieur car sa toxicité diminue rapidement dans ce cas.

En revanche, lorsqu'il parvient à s'accumuler dans les bâtiments ou dans tout endroit mal ventilé, le radon devient nocif pour l'homme qui l'inhale sans s'en rendre compte puisqu'il est incolore et inodore. Il faut savoir que le gaz radon peut également se propager dans l'eau mais les risques sont beaucoup plus faibles en ingestion qu'en inhalation.

Le radon est la deuxième cause de mortalité due à un cancer du poumon après le tabagisme. Pour éviter cela, il suffit de bien ventiler le bâtiment ou de laisser dégazer l'eau issue du robinet, si cela n'est pas suffisant il faudra procéder à des travaux. La SARL AEDRIM répondra à vos questions sur l'ERP et ce danger enfin mis en avant pour les particuliers.


« Retour aux actualités
Diagnostic immobilier Paris 11

DPE Paris 11Déclaration CNIL n° 2104512 v 0 du 02 octobre 2017. Collecte des informations dans le cadre de la loi Informatique et Libertés.

Actualités & veille réglementaire

Une facture en attente ?

Payer en ligne en toute sécurité

Payer ma facture

Nos partenaires

Nos clients